Jusqu'au 24 décembre, la libraire est ouverte tous les jours du lundi au samedi de 10h à 19h et le dimanche de 14h à 19h ! • Until December 24th, the bookshop is open every day from Monday to Saturday from 10am to 7pm and Sunday from 2pm to 7pm!

Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces
  • Load image into Gallery viewer, Camille Paulhan - Couper à travers les ronces

Camille Paulhan - Couper à travers les ronces

Regular price
€8.00 EUR
Sale price
€8.00 EUR
Regular price
Sold out
Unit price
per 
Tax included.

Quand on manque d’œuvres à voir, il est possible qu’on ressente le besoin de les raconter, et pourquoi pas de les conter. Camille Paulhan propose 28 histoires courtes d’œuvres rencontrées ces dernières années, des œuvres rêvées, dévorées ou convalescentes, qui ne se donnent pas à voir si facilement parce qu’il faut grimper à l’échelle, attendre ses petites culottes à la douane ou couper à travers les ronces. Il était donc une fois un œil repeint sur le front de la Vierge, une Merda d’artista reniflée, des haricots dorés de Salvador Dalí lancés sur la foule, un igloo chaud et mou dans lequel se vautrer, un sein en caoutchouc aux allures de bouton de varicelle, une chasse aux œufs à la documenta de Kassel, les ongles de Gilles Deleuze, et bien d’autres.

Camille Paulhan est historienne de l’art et critique d’art. Elle est l’autrice d’une thèse en histoire de l’art qui portait sur le périssable dans l’art des années 1960-1970, très sérieuse bien que sommairement résumée par différents membres éminents de son école doctorale en « le truc sur le caca ». Membre de l’AICA-France, elle publie dans des revues, des catalogues d’exposition, des monographies, des fanzines obscurs ou tout simplement en envoyant ses textes par la Poste. Elle enseigne à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. Parmi ses recherches en cours, citons : les ateliers d’artistes, les livres d’or d’expositions, les scarabées bousiers et les boulettes, la transmission en école d’art, les champignons, la scène artistique castelroussine, le chewing-gum, la bombe atomique, les artothèques, les petites énergies.

Juin 2021
800 exemplaires
72 pages 
18,2 x 11,5 cm
ISBN 978-2-490241-10-1

 

© Sombres Torrents