ADRIEN VESCOVI<br>« AU REPOS »

ADRIEN VESCOVI
« AU REPOS »

Vernissage
vendredi 9 septembre de 18h à 20h
Exposition
du 10 septembre au 2 octobre 2022

Adrien Vescovi, né en 1981, vit et travaille à Marseille depuis 2017.

Diplômé de l’École supérieure d’art d’Annecy, il entame sa pratique artistique dans les montagnes de Haute-Savoie. L’artiste réinvestit avec des enjeux contemporains la question de la toile libre et d’une peinture pensée à l’échelle architecturale et naturelle.

Il commence en expérimentant l’utilisation de pigments végétaux, fleurs et plantes sauvages de sa région, et en employant les éléments atmosphériques sur les textiles. Les tissus (coton, lin, chanvre recyclés) sont imbibés dans les décoctions naturelles. Les toiles sont suspendues à l’air libre afin que les éléments et le temps (rayons du soleil et de la lune, pluie, neige) les imprègnent.

Depuis son installation dans le sud de la France sa technique évolue également par l’emploi de nouveaux pigments minéraux : ocres du Vaucluse, du Roussillon, et du bassin Méditerranéen. Cette longue et patiente sélection chromatique, qui s’apparente au travail d’alchimiste, lui permet d’élaborer sa propre palette qu’il transpose ensuite sur des textiles. Le choix des tissus n’est pas anodin, la majorité proviennent de trousseaux familiaux et sont choisis, car porteurs d’histoires et de mémoire.

Les textiles préparés et colorés sont la palette d’Adrien Vescovi. Il laisse ensuite libre cours à sa spontanéité pour composer ses paysages. Il assemble, incorpore, superpose les textiles en couches successives qui sont ensuite reliés par un patient et minutieux travail de couture. Sa peinture est toujours en mouvement, par les variations des couleurs et par l’interaction avec les éléments et le spectateur.

Au sol ou en suspension verticale, les assemblages se composent et les paysages surgissent.

Pour l’espace de la librairie-galerie Yvon Lambert, Adrien Vescovi a composé trois œuvres originales. L’étude des lieux dans lesquels les paysages d’Adrien Vescovi viennent s’installer étant prépondérante, l’œuvre au sol « Au repos », est l’actualisation d’un souvenir. La mémoire de la première rencontre entre la galerie et l’artiste, autour d’une de ses premières expositions à Marseille. Les deux « Marque-page », deux installations en suspension, sont en lien avec un ensemble d’œuvres intitulées « Soleil Blanc » (2021). Les marque-page s’insèrent dans les livres, suspendent le temps de lecture, nous permettent une pause.

À l’inverse de notre temporalité effrénée, Adrien Vescovi nous invite à changer de rythme, à prendre le temps de méditer, de regarder, à nous immerger, dans et autour de son œuvre, à voir ses paysages, au repos.

Expositions personnelles en cours et à venir
Il présente actuellement une importante installation visible au SMAK de Gand pour l’exposition collective intitulée Splendid Isolation. 

À partir du 1er octobre, le Casino du Luxembourg lui consacre une grande exposition, Jours de lenteur. 

Et du 15 décembre au 11 février 2023, exposition personnelle à la galerie Albarran-Bourdais à Madrid.

Dernières expositions personnelles et collectives
En 2021, il participe au 22e prix de la Fondation Pernod Ricard avec le projet Bonaventure signé par Lilou Vidal

Son travail a aussi bénéficié d’une première exposition personnelle en centre d’art contemporain Le Grand Café de Saint-Nazaire.

En 2020, une importante installation a été montrée lors de l’exposition Sur pierres brûlantes avec Triangle France – Astérides à la Friche Belle de Mai à Marseille lors de Manifesta 13, première version du projet « Soleil Blanc », c’est un récit qu’il développe depuis d’exposition en exposition.

En 2019 son travail a été présenté à la Galerie des Ponchettes avec le MAMAC de Nice, à la Villa Noailles pour le Festival international de la mode et accessoire d’Hyères ainsi qu’au Palais de Tokyo pour l’exposition Futur, ancien, fugitif, au Centre de la Vieille Charité à Marseille et au Musée Régional d’Art Contemporain Occitanie à Sérignan.

Ses œuvres sont notamment dans les collections du Centre National des Arts Plastiques, du Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice, du Musée des Beaux-Arts de Nantes, du Frac Provence Alpes Côtes d’Azur et du Fond Communal d’Art Contemporain de la ville de Marseille.


Opening on Friday, September 9 from 6 to 8 pm
Exhibition on view until October 2, 2022

Adrien Vescovi, born in 1981, lives and works in Marseille since 2017.

A graduate of the École supérieure d'art d'Annecy, he began his artistic practice in the mountains of Haute-Savoie. The artist reinvests with contemporary issues the question of the free canvas and a painting thought at the architectural and natural scale.

He begins by experimenting with the use of vegetable pigments, flowers and wild plants from his region, and by using atmospheric elements on textiles. The fabrics (recycled cotton, linen, hemp) are soaked in natural decoctions. The canvases are hung in the open air so that the elements and the weather (sun and moon rays, rain, snow) permeate them.

Since he moved to the south of France, his technique has also evolved through the use of new mineral pigments: ochres from the Vaucluse, Roussillon, and the Mediterranean basin. This long and patient chromatic selection, which is similar to the work of an alchemist, allows him to develop his own palette that he then transposes onto textiles. The choice of fabrics is not insignificant, the majority come from family trousseaux and are chosen because they carry stories and memories.

The prepared and colored textiles are the palette of Adrien Vescovi. He then gives free rein to his spontaneity to compose his landscapes. He assembles, incorporates, superimposes the textiles in successive layers which are then connected by a patient and meticulous work of sewing. His painting is always in motion, by the variations of colors and by the interaction with the elements and the spectator.

On the ground or in vertical suspension, the assemblages are composed and the landscapes emerge.

For the space of the Yvon Lambert bookshop-gallery, Adrien Vescovi has composed three original works. The study of the places in which Adrien Vescovi's landscapes are installed being preponderant, the work on the ground "Au repos", is the actualization of a memory. The memory of the first meeting between the gallery and the artist, around one of his first exhibitions in Marseille. The two "Bookmark", two suspended installations, are linked to a group of works entitled "White Sun" (2021). The bookmarks are inserted into the books, suspending the reading time, allowing us to pause.

In contrast to our frantic temporality, Adrien Vescovi invites us to change our rhythm, to take the time to meditate, to look, to immerse ourselves in and around his work, to see his landscapes, at rest.

Solo exhibitions on view and to come
He is currently presenting a major installation at the SMAK in Ghent for the group exhibition Splendid Isolation.

From October 1, the Casino du Luxembourg is devoting a major exhibition to him, Jours de lenteur.

And from December 15 to February 11, 2023, a solo exhibition at Albarran-Bourdais gallery in Madrid.

Last solo and group exhibitions
In 2021, he participates in the 22nd prize of the Pernod Ricard Foundation with the project Bonaventure signed by Lilou Vidal

His work has also benefited from a first solo exhibition in the contemporary art center Le Grand Café in Saint-Nazaire.

In 2020, an important installation was shown during the exhibition Sur pierres brûlantes with Triangle France - Astérides at the Friche Belle de Mai in Marseille during Manifesta 13, the first version of the project "Soleil Blanc", it is a narrative that he develops since from exhibition to exhibition.

In 2019 his work was presented at the Galerie des Ponchettes with the MAMAC in Nice, at the Villa Noailles for the International Fashion and Accessories Festival in Hyères as well as at the Palais de Tokyo for the exhibition Future, Old, Fugitive, at the Centre de la Vieille Charité in Marseille and at the Musée Régional d'Art Contemporain Occitanie in Sérignan.

His works are notably in the collections of the Centre National des Arts Plastiques, the Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice, the Musée des Beaux-Arts de Nantes, the Frac Provence Alpes Côtes d'Azur and the Fond Communal d'Art Contemporain de la ville de Marseille.

1 of 4